JÉSUS LE MAGICIEN

Jésus le Magicien – 05/21/2016

Faut-il voir en Jésus le Magicien, un autre aspect de Sa Mission? La lecture des Évangiles permet, à la fois, de comprendre le Personnage de Jésus mais également, de discerner les nombreuses transformations que le dogme ecclésiastique a opéré dans son histoire même. Jésus a souvent été accusé de pratiquer la Magie à la manière des Égyptiens. Ce sont les Pharisiens qui furent les plus virulents à ce sujet, en portant de très dures accusations.

Les témoignages

Jésus le Magicien

Jésus et Pilate

Ils lui reprochèrent de pratiquer la sorcellerie, de chasser les démons par Belzébuth, leur prince, avec autant de violence que le clergé Catholique, en usa plus tard, pour accuser de la même faute plus d’un innocent. Dans  L’Évangile de Nicodème , (les Actes de Pilate), les Juifs lui font le même reproche devant Pilate. « Ne t’avons-nous pas dit qu’il est un magicien ? » (Origène, Cont. Cels. 11.). Celse qui était néoplatonicien, confirme cette même accusation.

Il faut lire la littérature des Talmudistes pour découvrir tout un ensemble de détails de ce genre. D’ailleurs une des plus grandes accusations qu’ils portèrent contre Jésus fut « qu’il pouvait voler aussi facilement dans les airs que d’autres marchaient » !

Saint Augustin, quant à lui, nous apprend qu’à son époque tout le monde savait qu’Il avait été initié en Égypte et qu’Il écrivit des Livres de Magie qu’Il transmit à Jean, dont un ouvrage particulier qui s’intitulait : Magia Jesu Christi.  C’est ce que nous dit H.P Blavatsky en ajoutant que dans les  Clementini Recognitiones , Jésus est accusé de ne pas avoir accompli ses miracles comme prophète juif, mais comme Magicien, c’est-à-dire comme initié des temples « païens ».

 

Jésus le Magicien

Il fut assurément Magicien dans la mesure où la Magie est un art universel et une des branches de la Science hermétique. Ceux qui ne comprenaient pas les Lois universelles, considéraient Ses guérisons comme miraculeuses alors que celles-ci étaient naturelles vues par l’œil de l’Initié. Pourtant dans les tous premiers siècles du christianisme naissant, la véritable Magie n’avait pas la connotation négative qu’elle peut avoir aujourd’hui et, à plus d’un titre, elle était enseignée dans toute sa splendeur.

Ainsi, Jésus était-Il considéré comme un Magicien (au sens le plus noble du terme) qui avait accès à la Science des sciences. C’est d’ailleurs ainsi qu’on le représentait aux premiers siècles de notre ère, avec l’outil sacré du mage :La baguette magique.

Plusieurs preuves de ce qui est avancé ici, se trouvent curieusement au musée du Vatican. Les photos de stèles qui sont présentées ci-dessous (mais il y en a de nombreuses autres) figurent sur des sarcophages romains ou chrétiens du tout premier siècle. On y voit nettement Jésus le Magicien, utiliser une baguette pour « réveiller » Lazare entouré de bandelettes à la manière d’une momie égyptienne ! La photo ci-dessous illustre bien ce qui vient d’être dit.

Jésus le Magicien

Stèle au musée du Vatican représentant Jésus avec la baguette magique ordonnant à Lazare de sortir du tombeau

Dans chaque sculpture, le même geste est reproduit comme pour bien l’identifier et montrer qu’Il maîtrisait l’art de la Magie sous sa forme la plus haute. On y voit d’ailleurs un Jésus différent physiquement de l’image iconographique qui s’est imposée dans la chrétienté, des siècles plus tard.

Jésus le Magicien

Jésus le Magicien

Bas-relief d’un sarcophage où l’on voit également Jésus avec sa baguette magique la pointant vers Lazare

C’est un homme sans barbe avec des cheveux courts et l’on peut penser que les artistes qui ont réalisé ces bas-reliefs devaient avoir une certaine connaissance physique du Personnage, ou bien alors des caractéristiques qui étaient transmises par tradition orale.

Si au premier siècle on pouvait avoir encore une idée de l’apparence physique de Jésus et de ses vêtements, cela changea par la suite. Quoi qu’il en soit et comme par ironie de l’Histoire, c’est au Vatican que l’on trouve les plus belles représentations de Jésus le Magicien-Adepte de la Haute science hermétique.

 

Avec le coeur

Guillaume Delaage