Paroles de puissance et d’action

Paroles de puissance et d’action – 11/03/2010

Existe-t-il un remède, des paroles de puissance et d’action qui pourraient nous aider dans les épreuves, les angoisses, la crainte de l’avenir? Comment faire face à la pression négative de l’environnement, des problèmes de travail, problèmes nerveux, sentiment d’instabilité anormal, d’agressivité ambiante…L’énoncé de tout ces maux pourrait constituer une liste très importante tant le mal être ressenti, dans le monde actuel, est pesant. Il est bien connu que la peur provoque l’agressivité, la violence et l’angoisse. Chacun de nous, pour peu sensible qu’il soit, devine que quelque chose ne va pas.

 

Bien que nous ayons de plus en plus de moyens de communication, nous sommes de plus en plus isolés et nous vivons de plus en plus dans l’égoïsme. En fait, beaucoup d’entre nous, parmi les plus perceptifs, se sentent comme traqués par « quelque chose qui est dans l’air» dans notre environnement, pour reprendre des expressions qui reviennent souvent dans le vocabulaire, et qui pèse. Ce « quelque chose » est en fait un assaut de plus en plus offensif de certaines forces négatives qui s’affolent se mobilisent sur notre planète.

Ces forces vont devenir de plus en plus lourdes avec les années qui viennent, car elles cherchent à voiler la Lumière qui commence à parvenir sur notre planète, donc à obstruer la conscience des humains. Ainsi, beaucoup ressentent désespoir, angoisse et peine, face aux problèmes de l’existence. Même ceux qui pratiquent une voie spirituelle, ont de plus en plus de difficultés à trouver la motivation pour effectuer leur travail intérieur.

 

Conscients de cela et afin de contrer cette désorientation profonde, nous devons bien comprendre que ces temps sont de plus en plus difficiles en raison d’un Karma négatif important que l’humanité doit régler, et dont une partie s’est résolue lors du dernier grand conflit mondial. Aujourd’hui nous ressentons un certain malaise dans tous les secteurs de notre société et la situation ne semble pas aller en s’améliorant. Des forces obscures, qui à nouveau se mobilisent, semblent de plus en plus prendre le dessus en jouant sur les peurs, les instincts et donc l’égoïsme de l’être humain.

 

Il est curieux de constater que lors de grandes catastrophes naturelles qui frappent certains pays, la mobilisation est présente pour apporter aide et secours, alors que dans le quotidien nous assistons souvent à des manifestations incompréhensibles d’agressivité et d’égoïsme par ceux-là même qui ont, par ailleurs, été partie prenante lorsque l’aide humanitaire a été sollicitée. Bien entendu il ne s’agit pas là d’un jugement mais de la constatation de l’impact de forces particulières sur le comportement humain.

Cela en fait prouve une chose : l’être humain lorsqu’il agit en groupe pour une noble cause retrouve une partie de sa réalité fondamentale et puise dans un « inconscient collectif » pour exalter le meilleur de lui-même. Mais dès qu’il fait face à sa personnalité primaire, c’est l’instinct qui prend le dessus.

Paroles de puissance et d'action

C’est pourquoi, contraints par ces attaques invisibles et visibles que nous subissons chaque jour, nous devons à la fois appeler certaines forces de Lumière dans notre propre environnement, en protection, mais aussi agir collectivement pour le bien-être d’autrui, car sans cette chaîne humaine de solidarité il n’y a pas d’évolution collective ni d’évolution personnelle réelle. Car comme le dit si bien cette parole de François d’Assise :c’est en donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on se retrouve.

Je n’entrerai pas ici dans une dissertation sur le don et le sacrifice, mais il est certain que le temps est venu pour chacun d’entre nous de comprendre à quel point il est urgent de changer notre comportement quotidien pour trouver plus de force en nous-mêmes en agissant pour le bien collectif. Si cette démarche n’est pas effectuée quotidiennement, nous risquons de passer à côté d’éléments essentiels et de « rester sur le quai alors que le dernier train s’apprête à partir ».

Dans des temps difficiles, la notion de solidarité doit prévaloir et doit être perçue dans le cadre d’une réelle prise de conscience dans l’action même. Lors du conflit terrible qui se déchaîna sur la terre altlante il y a très longtemps, Les Maîtres de Sagesse donnèrent à l’humanité une prière extraordinaire, un mantra qui permit à la fois, de se protéger des forces néfastes et de passer un cap pour ceux qui avaient décidé d’agir pour la Lumière. La version qui suit, est une version modernisée de cet antique mantra qui fut transmise à nouveau par le Maître Djwal Khul, dit Le Tibétain (1), lors du dernier conflit mondial. Il nous dit :

 

Ces mots peuvent paraître inadéquats, mais s’ils sont énoncés avec force, en comprenant leur signification, et avec l’appui de toute la force du mental et du coeur, ils peuvent se révéler d’une puissance incroyable dans la vie de celui qui les prononce. L’effet en sera ressenti dans son environnement et l’accumulation de leurs effets dans le monde à mesure qu’il répandra la connaissance de cette formule, sera considérable et efficace. Ces effets modifieront les attitudes, rendront la vision plus claire et conduiront l’aspirant à un service plus complet, à une coopération plus large, basée sur le sacrifice.

 

Cette affirmation doit être dite avec  confiance et volonté :

Les fils des hommes sont un, et je suis un avec eux. Je cherche à aimer, non à haïr, je cherche à servir, non à exiger le service dû. Je cherche à guérir, non à blesser. Puisse la souffrance apporter sa juste récompense de Lumière et d’Amour. Puisse l’âme dominer la forme extérieure, la vie et toute circonstance, et révéler l’amour qui gît sous les événements du temps. Que la vision et l’intuition viennent, puisse le futur se révéler. Puisse l’union intérieure triompher, et les divisions extérieures cesser. Puisse l’amour prévaloir, et tous les hommes s’aimer.

 

Paroles de puissance et d'action

Illumination © Nicholas Roerich

 

Si chacun d’entre nous, en dehors de toute idée religieuse ou sectaire, s’attache à dire quotidiennement avec volonté ces paroles ainsi que la Grande Invocation, alors notre participation au travail collectif pour le bien-être de l’humanité trouvera toute sa valeur. Cette union de volontés contribuera au dégagement de l’aura sombre et lourde qui enserre notre planète, et participera à la lente remontée de notre personnalité profonde confinée aujourd’hui à son expression la plus dense.

(1) Cité par A.A Bailey dans : Extériorisation de la Hiérarchie. Ed. Lucis Trust
Guillaume Delaage