Présentation du site

Brève présentation du siteLa nécessité de communiquer se fait de plus en plus impérieuse à tort ou à raison. En tant qu’auteur et soucieux des demandes faites par les lecteurs, il m’est apparu qu’un site comme celui-ci permet de répondre à certaines demandes d’échanges et de points de vue.

Pour cela, des articles sur différents thèmes sont abordés ici dans le souci d’être toujours plus proche de chacun, dans cet esprit de l’Enseignement Hermétique qui intéresse de plus en plus de personnes. Ces articles n’engagent, bien entendu, que ma propre responsabilité d’auteur et n’ont pas pour intention de faire école, ni d’être l’expression d’un mouvement ésotérique particulier.

Je pratique à titre personnel le Bouddhisme dans son acception la plus large et la plus universelle sans appartenir à quelque Voie que ce soit. Je suis théosophe en tentant de suivre l’Enseignement théosophique dans l’esprit qui fut celui présenté au IIIé siècle de notre ère par Ammonios Saccas, fondateur du néoplatonisme.

Cette Théosophie au sens néoplatonicien du terme, à laquelle je suis très attaché (dont une petite branche ressurgit pendant la Renaissance italienne avec l’École de Florence), ne conduit pas de facto à l’adhésion Mouvement théosophique connue de nos jours et dont je ne suis pas membre, ni d’ailleurs d’aucune autre « école » ou « Ordre » particuliers. Mon discours et mes écrits ne se basent que sur ce qui est vérifiable dans l’Enseignement hermétique, accessible à tous, dans les écrits du passé, via le Néoplatonisme.

Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle, que des Enseignements plus importants furent transmis à l’initiative de La Grande Loge Blanche Transhimalayenne, inconnue du grand public, par les Maîtres de Sagesse (1). Ceux-ci choisirent une de leurs disciples, Helena Petrovna Blavatsky, pour dévoiler au monde une partie théorique importante de la Connaissance, issue de l’Enseignement Hermétique, longtemps gardé inaccessible.

Il fallut attendre la deuxième moitié du XXe siècle pour qu’une autre section pratique de cette Sagesse, soit cette fois divulguée. C’est Le Grand Adepte Franz Bardon qui la transmit par l’intermédiaire de trois ouvrages fondamentaux concernant la Magie ou Sainte Théurgie. A ce sujet je rends ici hommage à Alexandre Moryason – mon éditeur – pour son formidable travail d’explication et de transmission, sur ces sujets si délicats.

 

(1) Ne ne pas confondre ce Groupe Saint, avec un « mouvement » new-agiste sectaire existant et n’ayant aucun rapport avec Lui.

Guillaume Delaage